TrojanUV - Informations et Actualités http://trojanuv.com fr Copyright 2020 Trojan UV. All rights reserved TrojanUV vous présente le TrojanUVTelos Tue, 7 Oct 2014 12:00:00 EDT Aujourd’hui, TrojanUV lance le TrojanUVTelos™(télōs), un système UV avec de nouvelles normes pour la désinfection UV des petites communes. Le système allie les nouvelles lampes TrojanUV Solo Lamp™ et la technologie révolutionnaire FIN™ (TrojanUV Flow Integration) afin de proposer le système UV ayant le moins de lampes, demandant le moins d’énergie, et le plus simple possible d’utilisation. Aucun compromis nécessaire avec le compact et efficace TrojanUVTelos.

« À travers le monde, fournir de l’eau potable de bonne qualité sans une surutilisation de produits chimiques et sans créer de sous-produits de réaction, est un challenge perpétuel », déclare Marv DeVries, président de Trojan Technologies. « Notre objectif avec TrojanUVTelos est de rendre la désinfection UV plus simple et moins coûteuse. »
TrojanUVTelos

Ces économies sont dues à FIN, une nouvelle technologie d’optimisation hydraulique développée par TrojanUV. FIN rassemble les sciences de mélange et de distribution de la lumière à l’intérieur d’une chambre fermée d’un système UV pour des niveaux et des résultats encore jamais atteints. À l’intérieur du Telos, FIN utilise un modificateur d’écoulement breveté, positionné tout le long de la chambre UV, afin d’assurer les meilleures performances de désinfection possible, de réduire le nombre de lampe et les coûts généraux d’opération.

« Nos clients demandent une consommation d’énergie plus faible et moins de lampes. Nous avons créé TrojanUVTelos pour répondre aux besoins des acheteurs en termes d’énergie et de maintenance», déclare Adam Festger, Responsable du Marché Eau potable chez TrojanUV. « Les avancées de conception des Solo Lampes et du système UV nous permettent d’obtenir un design hautement efficace et une maintenance allégée, comme jamais vu auparavant. »

>> TrojanUVTelos Communiqués de Presse [PDF]

]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=1317
Le pionnier canadien des technologies désinfection par UV remporte le prix de l’eau de Stockholm 2009 Mon, 8 Jun 2009 12:00:00 EDT
Basée à London, Ontario, Trojan Technologies produit des systèmes de désinfection par UV en canal ouvert ou en conduite fermée pour les applications industrielles, le traitement des eaux usées et de l’eau potable municipales, l’intégration commerciale, l’eau potable résidentielle et l’élimination des polluants des puits et autres sources d’eau potable, notamment l’eau réutilisée. Les innovations de la société en conception de lampes de basse énergie avec optimisation des performances des réacteurs ont favorisé l’adoption mondiale de la technologie UV. Avec des systèmes installés dans plus de 5800 stations dans plus de 80 pays, Trojan a contribué à l’acceptation internationale au point de vue commercial, technique et réglementaire de la technologie en tant que solution de remplacement viable au point de vue environnemental du traitement de l’eau traditionnel par chloration.

« Le succès de Trojan a contribué au développement d’une industrie compétitive viable dans le domaine des technologies UV, aboutissant au développement de toute une gamme de technologies industrielles ayant des applications spécialisées ou générales », a noté le comité chargé de décerner le prix de l’eau de Stockholm. « Leurs travaux, conjointement avec d’autres membres de l’industrie UV, a fait progresser la réglementation internationale, surmonter de nombreuses limites des technologies existantes et fournit un nouveau moyen de protéger la santé publique et de développer de nouvelles sources d’alimentation en eau ».

Des dirigeants de Trojan Technologies recevront officiellement le prix de l’eau de Stockholm lors d’une cérémonie qui se déroulera lors de la semaine mondiale de l’eau, à Stockholm, en août prochain.

Une meilleure solution à un problème mondial
En démontrant les avantages des solutions de traitement d’eau par UV aux administrations et aux organismes industriels et en utilisant l’éducation pour apaiser les inquiétudes du public concernant le traitement et la réutilisation des eaux usées, Trojan Technologies a contribué à l’adoption de la technologie partout dans le monde. Confrontés aux risques de surconsommation et de contamination des alimentations en eau dans les régions émergentes et industrielles de la planète, les décideurs choisissent de plus en plus la technologie UV pour assurer la sécurité de l’eau potable.

La lumière ultraviolette purifie l’eau en rendant les micro-organismes incapables de se reproduire. Dans les applications de traitement de l’eau, comme celles inaugurées par Trojan Technologies, des lampes spéciales projettent une lumière UV intense dans l’eau, neutralisant efficacement les contaminants organiques éventuellement présents.

Les systèmes de traitement de l’eau par UV sont particulièrement efficaces pour éliminer les agents pathogènes dans les eaux usées. Ils détruisent les bactéries, telles que E. coli, les virus, comme ceux de l’hépatite et de la poliomyélite, et pratiquement tous les pathogènes présents dans l’eau, notamment les pathogènes résistants au chlore, comme Giardia et Cryptosporidium. Ils éliminent également de nombreux micropolluants (herbicides et pesticides) qui posent des problèmes dans les régions agricoles.

La technologies UV fonctionnent aussi 20 fois plus rapidement que les systèmes de chloration traditionnels, sans impacts environnementaux dus aux fuites chimiques et sans sous-produits de désinfection connus susceptibles d’être nocifs.

Du fait de ces avantages combinés, le traitement par UV constitue une solution particulièrement efficace pour résoudre les problèmes de qualité de l’eau et d’approvisionnement dans les régions arides. Ces performances éprouvées en matière d’élimination de tous les contaminants a conduit à son acceptation par le public et a la confiance de celui-ci dans de nouvelles applications sophistiquées pour la réutilisation des eaux usées.

Dans sa citation, le comité du prix de l’eau de Stockholm a mis en évidence plusieurs installations récentes de systèmes Trojan qui illustrent le potentiel du traitement par UV pour les applications de réutilisation des eaux usées. Les plus notables sont de vastes projets dans le Comté d’Orange, en Californie et au Queensland du Sud-Est, en Australie.

À propos de Trojan Technologies
Trojan Technologies (www.trojanuv.com) est une filiale à 100% de Danaher Corporation, Washington, D.C. Trojan conçoit, fabrique et vend des systèmes UV pour les stations d’eau potable et d’eaux usées municipales, ainsi que pour les marchés industriels, commerciaux et résidentiels. La société propose également le traitement UV pour l’élimination de certaines substances chimiques de l’eau. Avec plus de 5800 installations municipales dans plus de 80 pays utilisant sa technologie, Trojan a le parc de systèmes UV le plus important du monde. La société a son siège à London, Ontario, Canada et des bureaux au Royaume Uni, en Allemagne, en Chine, en France, en Italie, en Espagne et aux États-Unis.

À propos du prix de l’eau de Stockholm
Le prix de l’eau de Stockholm distingue les contributions à l’amélioration de la situation mondiale en matière d’eau. Il reconnaît et encourage l’innovation et l’engagement dans le développement durable du secteur de l’eau. Créé en 2000 en collaboration avec l’académie royale des sciences de Suède et avec le conseil mondial du développement durable, le prix célèbrera son 10e anniversaire lors de la semaine mondiale de l’eau 2009.

Le prix est administré par l’institut international de l’eau de Stockholm.]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=758
Trojan Technologies classée de nouveau première en Chine Sun, 18 Jan 2009 12:00:00 EDT
Sur la base d’un échantillon de plus de 220 clients utilisateurs d’équipements de traitement de l’eau, des fabricants ou des marques ont été classés par nombre de votes reçus et évalués dans les catégories suivantes : 1) marque la plus connue, 2) marque la plus utilisée, 3) satisfaction client en matière de qualité du matériel, 4) satisfaction client en matière de SAV et 5) rapport qualité-prix. Pour les 21 indices de mesure de l’étude, Trojan a figuré parmi les trois premiers de chaque catégorie.

« Recevoir cette distinction pour la deuxième année d’affilée témoigne des talents de notre équipe chinoise. L’équipe Trojan a œuvré avec zèle pour apporter à la communauté mondiale des solutions de désinfection par UV fiables et économiques », dit Marvin DeVries, président de Trojan. « Nous sommes honorés d’avoir reçu cette distinction prestigieuse ».

Trojan Technologies est une filiale à 100% de Danaher Corporation of Washington, D.C. Trojan conçoit, fabrique et vend des systèmes UV pour les stations d’eau potable et d’eaux usées municipales, ainsi que pour le marché résidentiel. La société conçoit et installe également des systèmes de traitement pour l’élimination des polluants et des micropolluants et associe avec Aquafine Corporation, Valence, Californie pour fournir des solutions UV aux marchés industriels et commerciaux.

Avec plus de 5600 installations municipales dans plus de 80 pays utilisant cette technologie, Trojan a le plus grand parc de systèmes UV installés dans le monde. La société a son siège à London, Ontario, Canada et des bureaux au Royaume-Uni, en Chine, en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Espagne et aux États-Unis.]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=761
Solutions TrojanUV et prix international – contribuer à résoudre le problème de la pénurie d’eau Fri, 13 Jun 2008 12:00:00 EDT
Les fournisseurs d’eau du Comté d’Orange s’efforcent d’anticiper les besoins en eau de la région. Ce faisant, ils se sont assurés un large soutien public pour le projet (pour de plus amples informations, visitez www.gwrsystem.com). Un élément essentiel de leurs efforts a été la conception d’un procédé de traitement opposant de multiples barrières aux contaminants chimiques et microbiens et respectant les niveaux de notification du département californien de la santé publique relatif aux substances chimiques comme la NDMA (niveau de notification de 10 billionièmes) et le dioxanne-1,4 (niveau de notification de 3 milliardièmes).

Si l’on considère l’avenir et la demande accrue d’eau souterraine, l’OCWD a pour mission de fournir aux régies locales de l’eau une alimentation en eau suffisante, fiable et de haute qualité au coût le plus bas possible d’une manière responsable au point de vue environnemental. La société Trojan est fière de faire partie de cette mission. Le système GWR a établi un modèle d’épuration à grande échelle des eaux usées, modèle qui inspire d’ores et déjà d’autres régions sèches et d’autres pays.

Le prix de l’eau de Stockholm distingue et encourage les contributions au développement durable dans le secteur de l’eau et est remis chaque année au mois d’août lors de la semaine mondiale de l’eau à Stockholm. Il a été créé en 2000 par la fondation de l’eau de Stockholm en collaboration avec l’académie royale suédoise des sciences et le conseil international du développement durable.

Global Water Intelligence présente le prix mondial de l’eau 2008 – projet de l’année

Le continent australien a connu une sécheresse record ces dernières années. Par suite, les alimentations en eau des principales villes, comme Sydney et Brisbane, sont descendues à des niveaux plus bas que jamais. Par exemple, la quantité d’eau dans les trois réservoirs alimentant Brisbane a chuté à environ 17% de la capacité.

La sécheresse extrême a retourné l’opinion publique pour ce qui est du recyclage de l’eau. 9 mois après le rejet lors d’un référendum de l’utilisation d’eau recyclée dans une ville proche de Brisbane, les sondages en Australie montrent que 70% des gens voire plus sont en faveur de la réutilisation indirecte de l’eau potable. Le Premier ministre du Queensland a alloué plus de 2 milliards de dollars australiens à la construction d’installations de recyclage de l’eau qui permettront d’utiliser une partie importante de l’eau de Brisbane comme eau potable.

En avril 2008, Le Budamba/Western Corridor Recycled Water Project Stage 1A du Queensland a été présenté avec le projet eau de l’année par Global Water Intelligence. Le Western Corridor Recycled Water Project est appelé à produire 300 000 m3/j d’eau potable dans le Queensland du Sud-Est. La phase 1A, le Bundamba Advanced Wastewater Treatment Plant, a été livrée en août 2007. Elle utilise la microfiltration/ultrafiltration, l’osmose inverse et un procédé d’oxydation en final qui combine la lumière UV et le peroxyde d’hydrogène pour repurifier 20 000 m3/j d’eaux usées traitées pour alimenter les centrales électriques de Swanbank et de Tarong à la place de l’eau potable.

La division Environmental Contaminant Treatment (ECT) de Trojan joue un rôle important dans ce projet. Travaillant avec les trois ingénieurs sur les différents projets (MWH, CH2M Hill, et Black and Veatch), Trojan a aidé à concevoir le système d’oxydation par UV qui sera utilisé dans quatre stations de traitement d’eau avancées qui font parties du projet de recyclage d’eau du corridor occidental. Le projet du corridor occidental fournira de l’eau recyclée provenant de plusieurs stations de traitement d’eaux usées de la région de Brisbane aux réserves d’eau de la ville. Les stations de traitement avancées mettront en œuvre la microfiltration, l’osmose inverse et l’oxydation par UV, qui sont maintenant considérées comme la série de traitements de référence dans le monde pour la réutilisation indirecte de l’eau potable. Le TrojanUVPhox™ traitera les nitrosamines, les composés pharmaceutiques et autres contaminants provenant des eaux usées susceptibles d’échapper à l’osmose inverse et servira également de barrière de désinfection primaire.

Global Water Intelligence (GWI) est une revue mensuelle qui présente des analyses et des données stratégiques sur le marché international de l’eau. La publication a un réseau de journalistes financiers et de spécialistes de l’eau qui ont accès à des données régionales exclusives. GWI est devenue la publication de référence du marché pour les développeurs, les fournisseurs, les financiers, les administrations, les services publics et les municipalités recherchant des informations et des analyses sur des projets eau avec la participation du secteur privé. Le projet eau de l’année est une distinction accordée à un projet eau potable ou eaux usées représentant la contribution la plus importante à la technologie de l’eau et à la protection de l’environnement. ]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=763
Trojan Technologies et Aquafine Corporation s’associent dans le domaine des UV industriels Mon, 5 Dec 2005 12:00:00 EDT
Aquafine continuera d’opérer sur son site actuel, se focalisant sur sa forte expérience des marchés industriels/commerciaux (I/C) et intégrant l’activité I/C actuelle de Trojan à son établissement de Valencia. Tous les processus I/C, des ventes à l’exécution des commandes, de l’étude des produits à leur fabrication, de l’expédition au SAV, sont appelés à être pris en charge par Aquafine. La combinaison de Trojan et d’Aquafine créera une combinaison unique sur le marché, proposant ce qui se fait de mieux en technologie, des offres de conception innovantes, une recherche de pointe, tout cela, sur fond d’une assistance client de qualité.

Michael J. Murphy, président d’Aquafine Corporation depuis 1993, conservera sa fonction actuelle dans la société. Aquafine et Trojan partageront une présence critique sur le marché, avec plus de 80 années combinées d’expérience en traitement de l’eau par UV, qui garantira une qualité améliorée pour les clients et favorisera le respect de l’environnement.

Aquafine Corporation (www.aquafineuv.com), a son siège à Valencia, Californie. La société a été fondée en 1949 et a inauguré l’utilisation de lumière UV sur le marché du traitement de l’eau. Elle est un leader et un novateur dans les secteurs industriels et commerciaux depuis plus de 55 ans.]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=765
Trojan Technologies remporte le projet de traitement de l’eau potable par UV de la ville de New York Wed, 2 Nov 2005 12:00:00 EDT
La ville de New York construit la station de désinfection par UV de Catskill/Delaware pour traiter l’eau des réserves de Catskill & Delaware, situées à plus de 100 km de la ville. Le système UV rendra inoffensif les bactéries et les micro-organismes présents dans l’eau. L’eau traitée alimentera plus de 9 millions de personnes de la ville et de ses alentours.

« Nous sommes très heureux d’entreprendre ce projet avec le service de protection d’environnement (DEP) de la ville de New York et de continuer à travailler avec la coentreprise Hazen & Sawyer et CDM, l’équipe d’ingénierie du projet », a dit Marvin DeVries, président de Trojan. « New York a fait un grand pas vers l’assurance d’une alimentation en eau de qualité constante de ses citoyens et leur protection contre les nombreuses maladies que peuvent causer les pathogènes présents dans l’eau ».

Trojan a été choisie à la suite d’un processus de validation rigoureux comportant la construction d’un système UV grandeur nature spécialement conçu pour le projet. Le système a été soumis à des essais de performance dans une installation d’essai indépendante à Johnstown, NY. Le DEP de la ville de New York a également procédé à une évaluation du coût total de cycle de vie de chaque système proposé et jugé le système proposé par Trojan comme le plus économique.]]>
http://trojanuv.com/fr/à-propos-de-trojan/informations-et-actualités?id=773