[+]

TrojanUVPhox

La solution TrojanUVPhox™ (photolyse et oxydation par UV) est un réacteur UV pressuré et innovant qui utilise des lampes UV à amalgame monochromatiques à haute intensité de Trojan.

Le TrojanUVPhox™ a été conçu pour maximiser l’efficacité et utilise 50 à 90% moins d’énergie que les autres réacteurs UV de taille semblable. Par l’utilisation de la modélisation numérique en dynamique des fluides et d’autres outils de simulation numérique, le système a été optimisé optiquement et hydrauliquement pour assurer un traitement aux UV extrêmement efficace et économique. Sa conception exceptionnelle permet d’utiliser plusieurs réacteurs en série. De ce fait, le TrojanUVPhox™ a un très faible encombrement et fait gagner de la place dans une station de traitement de l’eau.

Le cas échéant, le réacteur est associé à un système de distribution de peroxyde d’hydrogène afin d’assurer l’oxydation par UV. Le système de distribution de peroxyde d’hydrogène fait partie de la solution TrojanUVPhox™.

Réacteur compact modulaire
Les chambres de réacteur sont modulaires et empilables verticalement, ce qui permet les extensions sans augmenter l’encombrement. Les réacteurs ont été conçus par l’utilisation de la modélisation numérique en dynamique des fluides et d’autres outils de simulation numérique pour optimiser l’espacement des lampes, uniformiser la dose appliquée et augmenter l’efficacité en général.
 
Lampes à amalgame haute intensité
Les lampes à amalgame Trojan fournissent une énergie UV stable et uniforme pour une large gamme de températures d’eau. Leur conception efficace au point de vue énergétique réduit les coûts électriques, l’encombrement du réacteur et leur permet de jouer leur rôle pendant 12 000 heures.
 
Commandes sophistiquées
Les commandes UV sont intégrées au circuit de peroxyde d’hydrogène pour assurer un fonctionnement sans à-coups avec une intervention minime des opérateurs. Les interfaces numériques faciles à utiliser sont basées sur des menus. L’interface de contrôle-commande s’intègre d’une manière transparente au système de (SCADA) de l’installation.
 
Système convivial avec nettoyage optionnel des gaines
Le système optionnel de nettoyage des gaines fait en sorte que les lampes fournissent l’énergie UV maximale pour la désinfection et l’oxydation par UV des contaminants. Le nettoyage des gaines se déroule en ligne pendant que le système fonctionne – il n’est pas nécessaire d’arrêter ou de contourner le réacteur.
Caractéristiques du système
Nombre de lampes 
  • 12 à 144 lampes par réacteur
Type de lampe
  • Basse pression à amalgame, haute intensité, haut rendement
Nettoyage des gaines
  • Aucun
  • Système de nettoyage automatique
Ballast
  • Électronique, puissance variable (60 à 100%)
Chambre de réacteur
Matériaux de construction 
  • Acier inoxydable 316L
Dimension des brides standard (ANSI/DIN)
  • 100mm à 500mm
Orientation de la bride de sortie
  • 3, 6, 9 ou 12 heures
Tableau de distribution électrique
Alimentation électrique
  • 480 V, 3 phases, 4 fils + terre
  • Autres options possibles
Matériaux de construction
  • Acier doux peint
  • Acier inoxydable 304
Indice de protection
  • IP54
  • IP66
Tableau de commande du système
Contrôleur 
  • API
  • Réutilisation indirecte de l’eau potable

    La réutilisation des eaux usées pour reconstituer des ressources en eau potable (« réutilisation indirecte de l’eau potable ») gagne rapidement des partisans comme moyen d’assurer un approvisionnement durable en eau et de se prémunir contre la sécheresse.

    Suite

  • Oxydation avancée ─ traitement des contaminants

    Les sources d’eau, les nappes phréatiques et les eaux superficielles sont de plus en plus polluées. La pression démographique, le changement climatique et la surconsommation rendent chaque source d’eau importante et les fournisseurs d’eau recherchent de plus en plus des technologies de traitement avancées pour restaurer les sources d’eau contaminées.

    Suite

  • Reconstitution des nappes phréatiques

    Dans de nombreuses zones, le rejet localisé de produits chimiques industriels, de pesticides, d’additifs du pétrole, comme le MTBE, et de composants de carburant, comme le benzène et l’hydrazine, ont dégradé la nappe phréatique. Ces « panaches » de contamination sont courants et, dans de nombreux cas, ont une incidence sur les ressources en eau ou entravent le réaménagement de terres précieuses.

    Suite

Les cookies sont important pour le bon fonctionnement du site web. Afin d ameliorer votre experience, nous utilisons des cookies pour vous rappeler les details de log in, pour collecter des statistiques et optimiser la fonctionalité du site, et ainsi vous donner un contenu adapté à vos interets. Cliquez sur Accepté et continuer à naviguer sur le site Trojan UV. Si vous declinez, un cookie essentiel sera utilisé pour vous rappeler votre préférence de ne pas être suivi. Accepte Decline